Comme Marie

Bonjour,

Santé : Tout va bien…

Méditation : Je prend un peu d’avance car le texte ci-dessous est celui du 1er janvier pour la fête de Sainte Marie Mère de Dieu car nous célébrons cette fête à partir de la veille au soir. La journée commence la veille au soir au niveau liturgique (cf Gn : il y eut un soir, il y eut un matin : jour un…)

Quand les bergers arrivèrent à Bethléem, ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire. Après l’avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant. Et tout le monde s’étonnait de ce que racontaient les bergers. Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son coeur. Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu selon ce qui leur avait été annoncé. Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l’enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l’ange lui avait donné avant sa conception. (Lc 2, 16-21)

vkorspatr.jpg
Commencer l’année avec Marie Mère de Dieu,  c’est commencer avec le début de la vie de Jésus notre sauveur sur terre.

Commencer par une naissance, en fêtant celle qui à dit oui pour être mère du Fils de Dieu.

Commencer l’année avec la Vierge Marie, c’est commencer dans la confiance, la confiance de celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dite de la part du Seigneur.

C’est aussi laisser l’initiative à Dieu puisque nous fêtons celle qui nous donne le Sauveur. Celle qui a dit à Dieu « qu’il me soit fait selon ta Parole ».

Nous finissons une année avec certaines questions ou peut-être certaines incompréhensions, il est bon de commencer cette nouvelle année en faisant comme Marie qui  » retenait tous ces événements et les méditait dans son coeur ». Moins compter sur notre propre logique pour répondre aux questions, que sur la logique de l’amour, celle qui vient du coeur. Passer de la tête au coeur. Aimer avec intelligence et avoir l’intelligence de l’amour.

Marie met au monde le Christ, la tête de l’Eglise, elle peut nous enfanter, nous le corps du Christ, à la foi en nous conduisant au Christ en nous montrant le Christ. Nous enfanter à avoir la foi comme elle, nous laisser conduire par l’Esprit Saint comme elle, entrer dans la louange comme elle et méditer dans notre coeur comme elle.

Merci à tous pour votre prière,

bien en communion,

Jean Michel

3 Réponses à “Comme Marie”

  1. Tribouillet Sylvie dit :

    Bonsoir Jean Michel, Nous sommes avec ma mère, à la Duchère. Nous ne voulons pas laisser l’année 2009 se finir sans passer ce petit moment avec toi, te dire notre proximité et notre attention fraternelle, te souhaiter aussi la force du « jour le jour ».
    Même loin, nous sommes proches grâce à ton blog et par la prière. Merci pour ton témoignage quotidien (ou presque !)…et bon courage pour continuer.
    Nous t’embrassons très fraternellement,
    Jacqueline, Gilles et Sylvie, Joseph et Ayaelle sa femme

  2. lettu dit :

    juste avant de partir feter la nouvelle année avec notre frat nous venosn te souhaiter une bonne fin d année avant de t envoyer nos voeux pour la nouvelle année !
    bien fraternellement en Jésus et Marie,
    jacques et marie louise

  3. christiane maurel dit :

    9a fait deux fois que j’écris et que mon message s’efface…je recommence donc ….
    Il est le 01.0.10 à l’ile Maurice et à ma montre quand je commençais mon commentaire, il était 1.10 !! Je ne veux pas aller me coucher sans te souhaiter une année qui te porterat guérison et retour vers chez nous !!!! Merci pour tous tes messages qui nous portent beaucoup d’espérance ..continue à nous nourir de ta Foi et de ton amour de la vie!!!
    Gros bisous
    CHristiane

Laisser un commentaire