Aujourd’hui cette Parole s’accomplit

Bonjour à tous,

Santé : Pour l’instant il faut attendre…les globules blancs… entrer dans la patience de Dieu.

Méditation de l’évangile du jour : 7 janvier 2010, jeudi après l’Epiphanie.

Lorsque Jésus, avec la puissance de l’Esprit, revint en Galilée, sa renommée se répandit dans toute la région.
Il enseignait dans les synagogues des Juifs, et tout le monde faisait son éloge.
Il vint à Nazareth, où il avait grandi. Comme il en avait l’habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture.
On lui présenta le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit :
L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux prisonniers qu’ils sont libres, et aux aveugles qu’ils verront la lumière, apporter aux opprimés la libération,
annoncer une année de bienfaits accordée par le Seigneur.
Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui.
Alors il se mit à leur dire : « Cette parole de l’Écriture, que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit. »
Tous lui rendaient témoignage ; et ils s’étonnaient du message de grâce qui sortait de sa bouche. (Luc 4, 14-22a)

Jésus est toujours à l’écoute du Père, dans l’évangile d’hier nous pouvions contempler Jésus dans la montagne qui priait au cours de la nuit, et aujourd’hui dans ce texte de St Luc, c’est en lisant le prophète Isaïe, la Parole de Dieu que Jésus annonce l’aujourd’hui du salut.

Dieu nous a créé sans nous, mais il ne nous sauvera pas sans nous !

Jésus nous annonce l’oeuvre de salut de Dieu, et c’est maintenant.

L’oeuvre du salut est une oeuvre de création, comme quand l’Esprit dans la genèse plane sur les eaux. Ici l’Esprit comme pour la création repose sur le Verbe en qui tout est créé (cf Jean 1, 3 : « Tout fut par lui, et rien de ce qui fut, ne fut sans lui »). 

Comment puis-je voir et discerner l’oeuvre du salut dans ma vie ? Pour cela la première lecture dans la 1ère lettre de St Jean peut vraiment nous aider :

« Mes bien-aimés, nous aimons parce que Dieu lui-même nous a aimés le premier.
Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu », alors qu’il a de la haine contre son frère, c’est un menteur. En effet, celui qui n’aime pas son frère, qu’il voit, est incapable d’aimer Dieu, qu’il ne voit pas.
Et voici le commandement que nous avons reçu de lui : celui qui aime Dieu, qu’il aime aussi son frère.
 » (1 Jn 4, 19-21)

Voilà un message clair qui nous permet de vérifier l’amour que nous avons de Dieu et de nos frères, puisque cela va ensemble. Nous voyons aussi si l’oeuvre du salut qu’apporte le Christ m’a transformé au plus profond de moi-même. N’ayons pas de honte à reconnaitre que nous n’aimons pas vraiment tous nos frères et soeurs puisque l’oeuvre de salut est pour aujourd’hui. Une oeuvre de libération, pour nous et pour les autres car l’amour rend libre, il nous libère de toutes peurs des autres, de nous même et de Dieu.

  • Oui nous sommes bien pauvre en amour et pour cela nous avons vraiment besoin de la Bonne Nouvelle en Jésus Christ
  • Oui, nous sommes prisonniers de nos manques de pardon de notre haine de ces blessures qui nous empêchent de vivre, …
  • Oui, nous tenons aussi les autres prisonniers par nos manques de pardon, nos paroles de jugement, par les étiquettes que nous leur mettons, nos pensées réductrices et sans espérance…
  • Oui, nous sommes dans les ténèbres quand nous ne voyons l’amour gratuit de Dieu qui nous est donné, quand nous ne voyons pas que nous sommes pécheur et que nous avons besoin du pardon et du salut,
  • Oui, nous sommes dans les ténèbres quand nous ne voyons pas la beauté de nos frères et soeurs, (ils ne sont pas parfait, mais ils sont aimés de Dieu, et il me sont donné par Dieu), eux aussi ont besoin de la lumière comme moi, et nous pouvons recevoir cette lumière du Christ les uns par les autres en accueillant la lumière dans notre vie…
  • Oui, nous aspirons à la libération, et nous pouvons aujourd’hui faire un pas pour l’accueillir …
  • Oui, mes frères et soeurs aspirent aussi à la libération, et je peux comme le Christ participer activement à donner la vie, l’espèrance, la paix, la joie et ouvrir des chemins d’unité et de réconciliation.

C’est une année de bienfait que nous accorde le Seigneur…

Le Seigneur dans cette Parole vient nous apporter ses meilleurs voeux pour l’année qui vient :  « L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux prisonniers qu’ils sont libres, et aux aveugles qu’ils verront la lumière, apporter aux opprimés la libération,
annoncer une année de bienfaits accordée par le Seigneur. »

Ne passons pas à coté de cette année sainte, sanctifié par l’Esprit Saint qu’elle soit année de salut pour nous et ceux à qui nous partagerons ce salut.

Merci à tous,

Jean Michel

Une réponse à “Aujourd’hui cette Parole s’accomplit”

  1. Terrier Ghislaine dit :

    Bonjour Jean Michel;

    Patience, patience et combien nous en avons tous besoin. que le Seigneur t’accorde cette Grâce et que tes globules blancs se mettent en route pour remonter comme il se doit. Certes, il faut un peu de temps, mais le Seigneur nous annonce une année de bienfaits alors croyons en cette bonne nouvelle.

    Je reconnais humblement que « je n’aime pas vraiment tous mes frères et soeurs » …c’est certain et à la fois tellement humain. Mais nous avons la possibilté, par la Grâce de « diviniser » cette humanité pour que l’Amour soit toujours premier et que nous puissions le faire rayonner autour de nous.
    J’aime beaucoup la prière d’Alliance: « Merci, Pardon, S’il te plait » c’est elle qui chaque jour me conduit non seulement à la relecture de ma journée mais au coeur de la rencontre avec le Seigneur là ou tout ce que je lui offre peut être transformé. J’aime aussi ce Kyrie: « Pardonne moi Seigneur je n’ai pas su aimer, pardonne moi Seigneur je me suis dérobé, je n’ai pas su rester le gardien de mon frère, pardonne moi et purifie mon coeur ». Je prie pour que vraiment nous puissions reconnaître en nos frères et soeurs et à travers eux, que « tout homme est une histoire sacrée ».

    Je te souhaite une bonne journée. Merci pour tes méditations et ta foi profonde. Que ce lieu ou tu te trouves soit un lieu de conversion pour tous ceux que tu rencontres..

    Bien fraternellement,

    Une soeur de la Communion

Laisser un commentaire